Étape culinaire d'un ancien pèlerin en Asie:le laab au poulet de Paul

Quand on a vécu plusieurs années en Asie du Sud-Est et qu'on est gourmand, on ramène forcément dans son baluchon de bonnes recettes.

C'est le cas de cette recette de laab au poulet que Paul a adaptée ... à sa sauce. N'y voyez rien d'académique ou de professionnel; encore une fois, c'est l'envie de partager qui se cache derrière cette recette-là.

Pour les curieux qui se demanderaient qui est ce mystérieux chef Paul, rendez-vous ici.


ລາບ en laotien et ลาบ en thaï

Plat typique de l’Isaan, région du Nord-Est de la Thaïlande, et du Laos, le laab se déguste essentiellement les jours de fête.

L’origine du mot laab serait très ancienne et viendrait d’un terme qui signifie "couper finement".




INGRÉDIENTS

Pour 4 personnes


500 grammes de poulet (blanc de poulet ou poulet désossé)

3 gousses d’ail

4 cuillères à soupe de sauce poisson

1 cuillère à café de sauce soja

2 cuillères à soupe de poudre de riz grillé (se trouve dans les épiceries asiatiques. Si vous n’en avez pas, vous pouvez faire griller du riz dans une poêle à sec jusqu’à ce qu’il ait une belle couleur dorée puis le piler ou le passer au mixeur)

2 belles échalotes

2 citrons verts

1 bouquet de menthe

Huile de tournesol

Poivre blanc (de Kampot de préférence)


PRÉPARATION


Hachez le poulet à la main ou à l’aide d’un hachoir.

Hachez l’ail.

Mélangez la viande et l’ail.

Faites chauffer un peu d'huile dans un wok.

Puis faites revenir la préparation à feu vif jusqu’à ce que ce soit bien cuit. Il faut que la viande colore bien !

Poivrez à votre convenance.

Une fois que la viande est cuite, mettez à feu doux et versez sur la viande 4 cuillères à soupe de sauce poisson. Mélangez.

Versez ensuite la cuillère à café de sauce soja.

Ajoutez la poudre de riz grillé.

Coupez très finement les échalotes et incorporez-les à la préparation. N’hésitez pas à bien mélanger. Couvrez 1 à 2 minutes la préparation pour que les saveurs imprègnent bien la viande.

Éteignez le feu.

Ajoutez le jus des 2 citrons verts puis la menthe hachée.

Mélangez à nouveau.


C’est prêt.


Bien sûr les mesures peuvent s’adapter en fonction de vos goûts. Vous pouvez très bien ajouter de la poudre de piment et s’il y a des amateurs d’acidité, il ne faut pas lésiner sur le jus de citron !

Il est également possible de faire la recette avec du poisson, du bœuf ou du porc.


En accompagnement, un bon riz gluant ou du riz blanc, quelques feuilles de salade, des haricots, du concombre… Au choix ou bien tout ça en même temps pour les gourmands.


La botte secrète:

n'oubliez surtout pas d'y ajouter votre coeur et votre passion en pensant aux personnes pour qui vous préparez le plat. Si si, ça change tout, vous verrez !




86 vues